Bas les capsules!

A la demande de Biocoop chez qui nous distribuons quelques cuvées spéciales, les capsules disparaissent. C’est le rosé et le corbières qui lancent la danse.

Mais à quoi sert la capsule? 

Elle a quand même une grande utilité puisqu’en France, nous payons une taxe sur chaque bouteille vendue. Cet impot se matérialise avec la Marianne présente sur les capsules. Lorsque la Marianne n’apparait pas, la douane nous autorise à la remplacer par un Document Spécial d’Accompagnement, le DSA. C’est un formulaire qui doit suivre la bouteille vendue de notre entrepot jusqu’à celui du client. Ensuite la facture prend la relève de chez le caviste à votre salle à manger! Elle prouve que la bouteille a bien été vendue, et donc cette taxe payée.

Argument écologique

Alors, ça fait un peu de paperasse en plus, oui… mais surtout un peu de packaging en moins. Et ne dit on pas que le meilleur emballage pour notre planète, c’est celui qui n’existe pas?

Alors BAS LES CAPSULES, et Santé!

COULON Saint Michel