Menu

Notre climat

Notre culture est influencée par la présence de deux massifs montagneux (la Montagne Noire au Nord et les Pyrénées au Sud) et deux bassins (le bassin languedocien à l'est et le bassin aquitain à l'ouest).

Le climat méditerranéen est caractérisé par :

01 Un ensoleillement important: Soumise aux influences méditerranéennes et océaniques, l'Aude bénéficie d'un climat marqué par une forte présence des vents et un ensoleillement important. Ces éléments combinés avec les reliefs du département expliquent la variété de la végétation que l'on retrouve sur son territoire et l’importance du gisement énergétique, éolien et solaire, du département.

La météo actuelle

02 Un département fortement soumis aux vents:

Les deux vents audois principaux sont le cers et le marin.
Le cers est un vent de nord-ouest qui souffle environ 270 jours par an avec souvent des pointes supérieures à 100 km/h, les rafales pouvant atteindre 120 km/h. Froid en hiver, chaud en été, toujours sec, il amène le beau temps en dégageant les nuages et donc la pluie. Provoqué par la dépression dans le golfe de Gênes, il est produit par un flux maritime d'air frais d'origine atlantique qui traverse le midi toulousain, s'amplifie dans le couloir du Lauragais par le seuil de Naurouze, pour devenir violent et irrégulier sur le Narbonnais. Le nom de Cers vient du latin Circius, désignant le dieu pour lequel les romains ont construit un temple sur les hauteurs de St Cyr, à la limite des communes d'Ouveillan et de Sallèles-d'Aude. Ce temple, aujourd’hui disparu, a été édifié en l’an 14 par l’Empereur Auguste à l’occasion de son séjour de 4 jours à Narbonne (Narbo Martius). La nature elle-même, et plus particulièrement les arbres de la région narbonnaise, indique la direction exacte du cers ; en effet, la force de ce vent empêchant le développement des branches vers l’ouest, toutes poussent en direction de l'est.
Le marin (plus connu à Toulouse, sous le nom de vent d'Autan) est un vent de sud-est provenant de la mer ; il amène humidité, brumes côtières et parfois pluies. Antagoniste du cers, il est moins fort et plus régulier. Toutefois, le marin est quelquefois violent et très humide et ses précipitations peuvent être conséquentes.

03 Des pluies variables selon les saisons:

Dans la presque totalité des lieux audois de relevés pluviométriques, c'est lors des mois d'hiver que les précipitations sont maximales. L'Ouest audois connait généralement des pluies soutenus au printemps avec un maximum en mai alors que l'Est audois n'est généralement que peu arrosé au printemps mais davantage en automne. A ces précipitations peuvent s'ajouter, sur les reliefs, des orages d'été variables d'une année sur l'autre. Par vent marin, certaines pluies liées à des dépressions circulant sur des trajectoires méridionales, peuvent être extrêmement violentes. Elles concernent principalement les régions cotières, les reliefs des Corbières et le versant sud de la Montagne Noire, touché aussi parfois par des orages cévenols. L'essentiel du total des pluies annuelles peut tomber en quelques heures et être à l'origine d'inondations, comme celles de novembre 1999, et de destructions importantes.