Le HVE, kesako? Un engagement delà du bio pour la Famille Fabre

La haute valeur environnementale (HVE) est une reconnaissance officielle créée par le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt de la performance environnementale des viticulteurs et des agriculteurs.

Elle s’appuie sur des indicateurs de performance environnementale qui portent sur l’intégralité de l’exploitation. La certification porte sur 4 critères :

– la biodiversité de l’exploitation (haies, bandes enherbées, arbres, fleurs, insectes…),

-le faible recours aux intrants phytosanitaires, aux engrais et

– la préservation de la ressource en eau.

– Ainsi, la pression des pratiques agricoles sur l’environnement (air, climat, eau, sol, biodiversité, paysages) est réduite au minimum.

Il est applicable à tous types d’exploitation : agricultures spécialisées et polycultures. La HVE concerne l’ensemble de l’exploitation et porte uniquement sur les aspects environnementaux et non sur l’ensemble des trois piliers du développement durable.

LES WAGONNETS, la marque de fabrique Famille Fabre

L’esprit inventeur de la Famille Fabre est bien illustré par la création de wagonnets qui respectent la qualité des grappes : de la souche à la cave, elles ne sont transférées dans aucun autre contenant, opération qui risquerait de les dégrader. Formant un petit train, les wagonnets de petite ca- pacité (700 kilos), montés sur pneus, permettent de verser les raisins entiers dans les cuves, afin de favoriser la macéra- tion carbonique, gage de concentration aromatique.

BIO, AU DELÀ DE LA CERTIFICATION

L’ensemble du domaine est cultivé en agriculture biologique certifiée par Ecocert. En 2014, il obtient également le label Haute Valeur Environnementale (HVE) niveau 3 (le plus élevé). Mais le travail est loin de s’arrêter là. En effet, plus que la recherche d’une certification à appo- ser sur une étiquette, la Famille Fabre cherche à être en lien profond avec la nature, fidèle à la maxime du château « Une vigne a ce qu’elle a donné, elle doit ce qu’elle a reçu ».

Les vignes sont enherbées une grande partie de l’année, avec des espèces végétales diverses, afin que les besoins en azote soient fournis par le milieu naturel.
Le travail entre les ceps est réalisé avec différents outils choisis selon les saisons et les circonstances pour ne jamais perturber les sols en profondeur. La fertilisation favorise une nutrition régulière de la plante et donc un équilibre perma- nent. Différentes dispositions tendent à l’augmentation de la biodiversité comme le maintien ou la plantation de haies en bordure des parcelles.

La biodiversité, une priorité

Famille Fabre, agriculteur engagé: Bio depuis 1991, mais pas seulement!

Notre entreprise prend au sérieux la compensation de son impact carbone, et a lancé des projets concrets sur plusieurs domaines. Nous avons accompagné un projet d’aménagement des rives de l’Orbieu entre le Château de Luc et Château Coulon (Cruscades), grâce à une bonne connaissance terrain de ces zones riveraines de nos vignes.

Nous avons aussi commandé une étude scientifique pour recenser le nombre d’espèces d’oiseaux et d’animaux sur plusieurs lots de parcelles, en bord d’Orbieu à Luc, au niveau des haies de Resplandy à Cruscades, et au niveau des grands champs et de Villemajou (Gasparets ) à Gasparets. L’intérêt est de mesurer l’impact que nous avons sur notre environnement… nous serons heureux de pouvoir vous communiquer les conclusions bientôt!